A- Objet de l’outil :

Le brainstorming (ou remue-méninges) a été inventé en 1940 par Alex OSBORN, un publicitaire américain. Il s’agit d’une technique de recherche d’idées originales qui peut se pratiquer au sein de l’entreprise et qui consiste à réunir un ensemble de personnes (5 à 8 personnes) dans le but d’émettre des suggestions et de produire ainsi en groupe une quantité importante d’idées sur un thème choisi.

B- Moyens :

L’organisation d’un brainstorming nécessite des ressources humaines et matérielles, telles que décrites ci-dessous :

business

C- Durée moyenne :

La durée peut varier entre 20 et 45 minutes en moyenne. Un brainstorming devrait être bouclé dès lors que les participants sont en manque d’idées.

D- Descriptif des principales étapes et activités à mener :

graph_brainstorming.png

  • Préparation : Constitution d’un groupe de travail efficace à travers une sélection de personnes ayant des angles de vue divers sur le sujet à traiter et choix du lieu et des outils nécessaires à la tenue du brainstorming.
  • Définition du sujet : Le principe est de se mettre d’accord avec l’ensemble de participants sur la problématique à résoudre.
  • Recherche et collecte d’idées : C’est la phase créative dont l’objectif est que chaque participant propose spontanément ses idées sans censure (viser la quantité dans un 1er temps).
  • Classement/tri des idées, synthèse et sélection des solutions: Dans un second temps, regrouper toutes les idées collectées par concordance et suppression des doublons, combiner ces idées, éliminer les idées qualifiées d’inapplicables … Partager ensuite, avec les participants ou les personnes intéressées, les principales idées recelant un potentiel de réalisation. Une note pourrait être attribuée à chaque idée en fonction de sa pertinence et de sa faisabilité. Rédiger enfin une note synthétique reprenant les principales étapes du déroulement de la séance et la synthèse des résultats de l’exercice.

E- Exemple d’application :

Le brainstorming en tant que technique est utilisé depuis des décennies dans des domaines d’activités où un besoin d’idées innovantes est nécessaire pour se différencier sur le marché, tels que le domaine de la télévision, du cinéma, des jeux vidéo, de la publicité, de la gestion d’événements…

A titre d’exemple, l’industrie des jeux vidéo exige continuellement de l’innovation et de la création de nouveaux concepts et techniques. Cette industrie a besoin des cerveaux créatifs dans plusieurs filières (graphisme, musique…). Les réunions de brainstorming sont généralement composées de profils variés et parfois d’experts de domaines assez différents, ce qui permet de générer une panoplie d’idées nouvelles.

L’animation d’une télévision exige également de disposer de concepts innovants, par exemple lorsqu’il s’agit de créer de nouvelles émissions ou d’enrichir les programmes existants. Pour cela, il est nécessaire de faire participer des personnes créatives lors des séances de brainstorming ad hoc.

 

Modèle de Support / Canevas de structuration :

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

A VOIR AUSSI

Agilité

En tant qu’activité complexe, l’innovation, telle que définie au cours de cette dernière décennie, ne porte pas uniquement sur les [...]

Ubérisation

Phénomène mondial qui révolutionne de nombreux secteurs, l’ubérisation se développe sous différentes formes au Maroc. Au-delà des géants internationaux que [...]