Crise COVID-19 : Quel plan d'action pour les PME ?

Au lendemain de la période de confinement respectée dans le Royaume, les entreprises reprennent leurs activités tant bien que mal. Après la crise sanitaire, la crise économique est inévitable et les PME marocaines doivent tout mettre en œuvre pour faire face à cette situation inédite. Nous vous présentons un tour d’horizon des mesures à prendre.

Soutenir les collaborateurs

Avant toute chose, il est important de soutenir les collaborateurs, qui viennent de vivre une période éprouvante et qui vont devoir être très sollicités dans les prochains mois. Qu’ils aient continué le travail - en entreprise ou à distance - ou qu’ils aient été à l’arrêt, tous ont besoin d’être écoutés et accompagnés. En ce sens, la communication managériale et la communication interne doivent être renforcées pour entretenir un lien fort avec eux et expliquer les mesures qui vont être prises.

Renforcer la sécurité

Pour les rassurer et permettre une reprise du travail avec un maximum de sécurité, des mesures essentielles doivent être prises. Idéalement, un plan d’action Covid-19, piloté par une équipe interne, devrait être mis en place pour tout organiser et suivre la santé des collaborateurs.

D’après la CGEM, il est recommandé de prendre leur température au niveau des entrées – en concertation avec la médecine du travail - et d’exiger le port du masque. A l’intérieur des bâtiments, une distance d’au moins un mètre doit être respectée entre les personnes : dans les bureaux, lors des réunions et dans les parties communes. De même, les équipements de protection sanitaire, tels que les masques ou le gel hydroalcoolique, doivent être disponibles pour permettre à chacun d’en disposer. La communication est également très importante.

Crise_du_Covid19

 

Planifier sa sortie de crise

Au-delà de ces dispositifs, l’entreprise doit prévoir son plan de sortie de crise. Il s’agit d’une stratégie à court terme – sur quelques mois – qui permet d’adapter l’activité à la situation pour survivre : distribution, ventes, trésorerie, travail avec les partenaires, etc. Cette approche fait suite au Plan de Continuité d’Activité (PCA) en se concentrant sur les fondamentaux qui vont permettre à la structure de dépasser la crise.

Réinventer l’organisation du travail

Au quotidien, les règles de distanciation imposent de travailler différemment. Ainsi, durant le confinement, beaucoup d’entreprises ont découvert les bienfaits du télétravail. Selon une enquête menée par le site Rekrute, 56% des cadres ont travaillé de chez eux, et la moitié des sociétés a mis 80% de ses salariés en télétravail. Bien encadrée, cette pratique permet d’éviter les risques de contagion et même de réaliser des gains de productivité.

Accélérer la digitalisation

Plus généralement, c’est l’ensemble de l’entreprise qui bénéficie de la digitalisation durant cette période. Les sociétés qui ont le plus avancé dans leur transformation digitale ont souvent mieux géré la crise. Cette approche devient donc, plus que jamais, une priorité pour beaucoup de PME marocaines. En fonction du secteur, il est urgent d’étudier comment intégrer le digital dans toutes les dimensions de l’entreprise : RH, relation client, marketing, communication, etc. En effet, la dématérialisation et la possibilité d’accéder à distance aux informations permettent d’envisager le travail à distance et aussi d’avoir plus d’agilité avec les clients.

Préparer la prochaine crise

Enfin, il est important également de tirer les leçons de la crise. Celle-ci agit souvent comme un révélateur de l’entreprise, désignant ses lacunes et ses pistes de progrès. D’une part, il y a des choses qui fonctionnent bien, comme le télétravail, et qui méritent sans doute d’entrer dans les mœurs au-delà de cette situation. D’autre part, des points sont probablement à améliorer, notamment en prévision d’une prochaine crise : nouveau confinement ou toute autre problématique qui surviendrait. Il est par exemple utile d’évaluer le Plan de Continuité d’Activité, ou tout simplement d’en élaborer un, en prenant mieux en considération tous les risques auxquels l’entreprise est confrontée. C’est aussi l’occasion de renforcer les outils de communication interne, qui se sont parfois montrés insuffisants au moment d’informer les collaborateurs lors du confinement.

Les guides de la CGEM

Dans le cadre de la sortie de crise, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a mis en place plusieurs guides pratiques et un kit de formation au profit des entreprises habilitées à reprendre leurs activités.

Trois sont particulièrement adaptés aux PME :

  • Guide pratique des mesures préventives et sanitaires COVID-19 destiné aux Petites et Moyennes Entreprises (PME)
  • Guide pratique d'audit interne sanitaire COVID-19
  • Kit de formation « mesures sanitaires COVID-19 » au profit de l'ensemble du personnel

Ils sont à découvrir sur le site de la CGEM dédié à la crise :
https://coronavirus.cgem.ma/guides-pratiques/

 

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !