Le Big Data & l'intelligence artificielle à la portée des PME

Devenue un enjeu économique majeur ces dernières années, l’intelligence artificielle n’est pas réservée aux grandes entreprises. A leur échelle, les PME peuvent traiter leurs propres données, ou s’en procurer, et profiter elles aussi des opportunités du big data. Si la tendance est encore très récente au Maroc, de nouvelles applications concrètes et accessibles méritent d’être étudiées.

Depuis une décennie, les progrès de l’intelligence artificielle (IA) tendent à rendre son utilisation de plus en plus concrète pour les entreprises. En effet, grâce à l’augmentation constante des capacités de calcul des ordinateurs, un nombre croissant de tâches, jusqu’alors réservées aux humains, peut être confié à des programmes informatiques.

Les données au cœur de l’IA

La technologie étant dorénavant accessible pour les entreprises, il reste à l’alimenter en « data ». C’est là tout l’enjeu de l’intelligence artificielle. Ces données peuvent être d’une grande variété – chiffres, textes, images, son, vidéos, etc. – et provenir de différentes sources, telles que des bases de données constituées par la société ou achetées, le site web de l’entreprise, ses réseaux sociaux, des indicateurs, etc. Ce qui importe est leur pertinence et le traitement qui pourra en être fait, mais pas nécessairement leur quantité. Dès lors, les PME peuvent tout à fait travailler à leur échelle, en exploitant les données personnelles de leurs clients, des informations issues de leur site ou encore des avis de consommateurs sur les réseaux sociaux, et en tirer de nombreux enseignements. Des corrélations et des extrapolations pourront ainsi être établies, afin par exemple d’augmenter leurs ventes ou de développer leur offre pour mieux répondre aux besoins du marché.

De nouvelles perspectives

Il existe en effet de très nombreux champs où peut être utilisée l’intelligence artificielle. Souvent, c’est le marketing qui profite d’abord de cette mine d’informations : la connaissance des consommateurs, acquise grâce aux données, lui permet de personnaliser la communication, tout en adaptant l’offre avec beaucoup de justesse. De même, dans une dimension logistique, il est possible d’étudier le comportement des clients, en analysant les commandes, pour anticiper les ventes et optimiser la gestion des stocks. Le big data est également très sollicité pour accompagner et améliorer le travail du département Recherche & Développement.

Une démarche accessible aux PME

Pour les PME, les premières applications sont souvent simples, comme la mise en place de « chatbots » sur le site web, les réseaux sociaux, voire un compte Whatsapp, afin d’améliorer la relation client en répondant automatiquement et avec pertinence aux questions. D’autres outils, tels que la reconnaissance vocale ou des logiciels de traduction très performants ont également fait leur entrée dans beaucoup d’entreprises.
Mais il est tout à fait possible d’aller bien au-delà. Les freins que constituaient le coût et la complexité des systèmes ont disparu depuis plusieurs années. De nombreuses solutions existent à présent sur le marché pour répondre aux besoins des PME.  

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

A VOIR AUSSI

Transformation digitale des entreprises : Tendances, opportunités et innovations

Qu'est ce que la transformation digitale des entreprises? Qu'apporte-t-elle aux dirigeants? Quelles sont les opportunités qu'elle offre? Quelles sont les [...]

Animée par Groupe d'experts

CRM PME

Commençons par définir de quoi l’on parle : cet acronyme anglais en vogue signifie Customer Relationship Management, qui traduit en [...]

Digitalisation des entreprises

Éducation, santé, services financiers, agriculture, administration, …. La digitalisation est un levier de croissance dont peuvent bénéficier tous les acteurs [...]